CANE CORSO EN DANGER

Vous êtes le 24895ème visiteur

36905914vero et serval 1er jour reduit jpg

 

    Bonjour à Tous, 

Ce site est fait pour vous, je suis là depuis des années pour vous aider, partager et échanger

N'hésitez pas à me contacter et soyez sur que je vous réponds à chaque fois. 

 

Vous trouverez des informations sur ce site concernant les recherches

sur l'epilepsie et la dysplasie

en collaboration avec le CNRS de RENNES
plus de 50 races de chiens dont le Cane Corso...


CANE CORSO "2005" EPILEPSIE   "Le Combat Continue!!"

vous pouvez retrouver le protocole et le questionnaire sur : 

hhttp://genoweb.univ-rennes1.fr/Dogs/Protocole-de-prelevement.pdf

 

 

 

 

 

 

1

Recherches génétiques chez le Cane Corso

À l’UMR6061 CNRS / Université de Rennes 1, notre groupe de recherche travaille depuis 15

ans sur la génétique canine. En effet, la médecine vétérinaire donne une place de plus en plus

importante aux maladies génétiques canines et ouvre la possibilité nouvelle de disposer de tests

génétiques de diagnostic ou de dépistage. Nous développons plusieurs sujets de recherche pour

identifier de nouveaux gènes impliqués dans des maladies génétiques homologues entre le chien et

l’homme. Parmi les différents projets en cours au laboratoire, nous nous focalisons sur la recherche

génétique de maladies héréditaires comme certains cancers, l’épilepsie ou la dysplasie coxo-fémorale.

Nos recherches poursuivent deux objectifs complémentaires :

- Celui de développer des tests génétiques de diagnostic et de dépistage pour la médecine

vétérinaire et l’amélioration de la santé des chiens de race.

- Celui d’identifier de nouveaux gènes de maladies génétiques chez l’homme.

La recherche et la caractérisation des gènes impliqués dans ces maladies génétiques

permettront à terme de disposer de tests génétiques. Ces tests pourront être utilisés pour du diagnostic

(en complément du diagnostic clinique) et également pour du dépistage. Ils permettront alors d’éviter

les mariages produisant des chiens atteints, sans pour autant éliminer les chiens présentant par ailleurs

des qualités recherchées par les éleveurs.

Nos études génétiques consistent :

- À réaliser un arbre généalogique, grâce aux informations généalogiques et cliniques que nous

recueillons de façon à déterminer le mode de transmission de ces maladies.

- À collecter des prélèvements sanguins de tous ces chiens afin d’extraire l’ADN pour les

analyses génétiques. Brièvement, ces analyses consistent à comparer les ADN de chiens

indemnes et les ADN de chiens atteints, de façon à identifier les chromosomes porteurs des

gènes impliqués.

Ces travaux nécessitent beaucoup de prélèvements (car font appel à des calculs statistiques)

ainsi que beaucoup de temps ! Plusieurs années sont en général nécessaires à l’identification des bases

moléculaires des maladies étudiées jusqu’à la mise à disposition de tests génétiques.

Ce travail est évidemment mené en

 

toute confidentialité

. Notre groupe de recherche remercie

très sincèrement tous les éleveurs, propriétaires et vétérinaires qui nous envoient les prélèvements

ainsi que les informations cliniques et les pedigrees de leurs chiens, indispensables au travail de

recherche.

 

Dr Catherine André et Anaïs Grall

Institut de Génétique et Développement de Rennes

UMR 6061, CNRS / Université de Rennes 1

Faculté de Médecine

2 avenue du Professeur Léon Bernard

35043 Rennes Cedex

Tel : 02 23 23 45 09

Fax : 02 23 23 44 78

2

Protocole de prélèvement sanguin

Dr. Catherine André et Anaïs Grall

Tel : 02 23 23 45 09

Fax : 02 23 23 44 78

email : catherine.andre@univ-rennes1.fr

email : anais.grall@univ-rennes1.fr

Dans le cadre du travail de recherche que nous menons sur les causes génétiques de

maladies héréditaires

 

(telles que l’épilepsie et la dysplasie de la hanche) chez le Cane Corso,

voudriez vous prendre contact avec votre vétérinaire pour nous faire parvenir :

 

- Une feuille renseignant les commémoratifs cliniques

- Une copie du pedigree

 

et le numéro de tatouage du chien

- 5 mL de sang sur tube EDTA

 

:

Bien mélanger par retournement pour éviter la coagulation du sang.

Indiquer sur le tube : le nom, le sexe et la race du chien.

Dès les prélèvements effectués, les mettre à 4° C et les envoyer par la poste le plus

rapidement possible à température ambiante.

 

Les frais d’envois et/ou de prélèvements peuvent être remboursés sur présentation

d’une facture à l’ordre du CNRS UMR6061 et d’un RIB du vétérinaire.

Nous vous remercions vivement de votre collaboration. Pour tous renseignements

complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter le site du CNRS :

http://genoweb.univ-rennes1.fr/Dogs/Diseases.html

Dr. Catherine André et Anaïs Grall

Dr Catherine André et Anaïs Grall

Institut de Génétique et Développement de Rennes

UMR 6061, CNRS / Université de Rennes 1

Faculté de Médecine

2 avenue du Professeur Léon Bernard

35043 Rennes Cedex

02 23 23 45 09

 

 

      epilepsiecanecorso@hotmail.fr 

veroniquehuret@hotmail.fr

 

Vous êtes le 24895ème visiteur

Aujourd'hui

3 visiteurs - 3 pages vues

Total

24895 visiteurs - 66823 pages vues

Contenu

Nombre de pages : 5